Collectionneur de vieux détendeurs/ Vintage double hose regs collector

Musée Frédéric DUMAS à SANARY sur mer

VISITE DU MUSEE FEDERIC DUMAS

Ayant l'habitude de plonger avec deux amis plongeurs de longue date, nous passons une semaine en avril depuis plusieurs années, campant à Port Grimaud, pour faire les traditionnelles plongées à partir de Cavalaire. Le Rubis, le Togo, l'Espingole, les Quayrolles grande et petite, la Gabinière sont nos terrains de jeux favoris.

Faisant la collection de vieux matériel de plongée depuis quelques années, j'avais le projet de visiter le musée F.DUMAS de Sanary, ayant aperçu sur le site internet des instruments historiques et fabuleux. Aussi décidais-je d'inclure la visite dans le programme de mon séjour de 2008. Contact pris avec JL FIORINA et G. LORIDON, ils m'assurèrent de l'ouverture du musée rien que pour moi et mes amis !!! Que rêver de mieux pour moi qui venais de rejoindre la liste des adhérents de HDSF.

Le jour dit, nous fumes accueillis de la plus sympathique façon par Jean Luc et Gérard, dans la plus pure tradition des gens de mer. Ils nous firent visiter cet endroit magique où se trouvent des objets qui viennent des débuts de cette activité qui est devenue la nôtre et qui font rêver tous les amoureux de cette époque de légende. Chaque relique présente dans les vitrines nous fut expliquée par ces deux intarissables et passionnants commentateurs à notre plus grande joie. Pensez donc, avoir sous le nez, le masque et le premier fusil de F.DUMAS, les masques Squales ou Le Prieur avec ou sans balle de mousse, les palmes savonnette ou Champion, la copie du scaphandre du chevalier de Beauve, les bi, tri ou quadri bouteilles, les appareils respiratoires recycleurs et pieds lourds avec pompe, les premiers matériels photo Beuchat Tarzan, Boutan, Spirotechnique, Rebikoff.

Jean Luc nous décrivit ses activités en tant que nageur de combat et plongeur profond avec un luxe de détails qui nous a ravis. Nous poursuivîmes la visite par celle de la tour Romane où sont mises en valeur les pièces archéologiques trouvées dans les épaves gréco-romaines de la Méditerranée.

Merci à ces deux témoins de nous avoir fait partager leur expérience et leurs connaissances. Comment faire pour que ces témoignages du passé perdurent et ne soient pas perdus ? Comment les diffuser à tous ceux pour qui, le simple fait de respirer dans un détendeur, ne soit pas que justification du paiement d'une prestation mais de prendre conscience que ce phénomène ne s'est pas fait en un jour ? Que grâce à des précurseurs dont vous fûtes membres éminents ils ont  la possibilité de pratiquer cette discipline si différente des autres ?

Pourquoi n'y a-t-il aucune notion historique incluse dans les cursus de formation niveau 1 de la FFESSM ? A l'école primaire de la république, on a appris de tout temps  aux nombreux élèves de tous nos territoires (métropole et outre mer) qu'ils avaient des ancêtres communs appelés les Gaulois ! Serait-il indécent d'enseigner aux nouveaux pratiquants de cette noble discipline, d'où vient-elle et par qui a-t-elle été développée ? Comment faire perdurer l'esprit des pères fondateurs autrement qu'au travers de leur chronique nécrologique paraissant dans la presse spécialisée à chacune de leur disparition ? Sommes-nous si riches que l'on peut se dispenser de cette connaissance et attendre que le dernier des « poilus » de la mer disparaisse pour se rendre compte de ce que l'on a perdu ?

La grande majorité des plongées se faisant à partir de la côte de Méditerranée, n'y aurait-il pas moyen pour que les structures commerciales locales incitent, leurs clients à parfaire leurs connaissances, en visitant le Musée DUMAS ? Elles savent bien profiter du travail des bénévoles des clubs pour gagner de l'argent, ce serait un juste retour des choses qu'elles participent à cet effort de prise de conscience !

Connaissant ce que représente l'effort du bénévolat pour faire vivre ce type de structure nous ne pouvons que soutenir ceux qui consacrent de leur temps et de leur énergie pour faire perdurer cette noble tache. Qu'ils en soient sincèrement remerciés et savent qu'ils peuvent compter sur nous !

Le 20 avril 2008  Jean GREPINET, membre HDSF, club subaquatique Beaujolais 69

http://www.scuba-museum.com/accueil_france.htm



20/04/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion